Pages

Joseph Jésus parallèle

Parallèles entre Joseph et Jésus
 
En ce qui concerne Joseph, la Bible couvre ces parallèles dans Genèse Chapitres 37, 39-50.
 
En dépit de la lignée de Jésus venant de Jacob et de Léa et non de Rachel, il existe un schéma clair et indiscutable de parallèles impérieux entre Joseph et Jésus , pourtant, nulle part dans les Écritures, il n’est dit que Joseph était un type de Christ. Cependant, on nous dit dans l’Esprit de prophétie que «la vie de Joseph illustre la vie de Christ». [Patriarches et Prophètes page 239 paragraphe 2]
 
Réfléchissons maintenant sur ces parallèles et illustrations:
 
01. Les deux naissances ont été prédites:
«Ainsi dit le SEIGNEUR; Une voix se fit entendre à Rama, des lamentations et des larmes amères; Rahel pleurant pour ses enfants a refusé d’être réconfortée pour ses enfants, parce qu’ils ne l’ont pas été. Ainsi dit le SEIGNEUR; Empêche ta voix de pleurer, et tes yeux de pleurer; car ton travail sera récompensé, dit l’Éternel; et ils reviendront du pays de l’ennemi. Et il y a de l’espoir dans ta fin, dit l’Eternel, que tes enfants retourneront dans leurs frontières. ”(Jérémie 31: 15-17). Note: Cette Ramah, près de la tombe de Rachel, était un lieu de rassemblement pour les captifs avant l’exil de Babylone; Dans Jérémie 31:16, Rachel est parlée figurativement en tant que mère de tous les enfants d’Israël.
“Et l’ange répondit et lui dit: Le Saint-Esprit viendra sur toi, et le pouvoir du Très-haut te couvrira de lumière. C’est pourquoi aussi cette chose sainte qui va naître de toi sera appelée le Fils de Dieu.” (Luc 1:35).
 
02. Les deux sont nés miraculeusement:
La naissance de Joseph fut miraculeuse en ce que c’était par l’intervention de Dieu comme réponse à la prière. «Et Dieu se souvint de Rachel, et Dieu l’entendit et ouvrit son ventre. Et elle conçut et enfanta un fils; et dit: Dieu a ôté mon reproche: Et elle l’appela Joseph; et dit: L’Eternel m’ajoutera un autre fils. ”(Genèse 30: 22-24). Jacob avait 90 ans, Rachel était stérile.
De même, Jésus, le Fils de Dieu, a miraculeusement pris forme humaine et est né à Marie. (Matthieu 1: 18-23).
 
03. Les deux sont premiers-nés:
Joseph était le premier-né de Jacob et de Rachel.
De même, Jésus était le premier-né de Marie.
 
04. Les deux étaient aimés de leur père:
Joseph était aimé par son père. «Israël aimait plus Joseph que tous ses enfants, car il était le fils de sa vieillesse et lui avait fait un manteau de plusieurs couleurs.» (Genèse 37: 3).
Jésus était aimé du Père. «Ceci est mon fils bien-aimé, en qui je suis heureux.» – cette déclaration est citée trois fois (Matthieu 3:17; 17: 5 et 2 Pierre 1:17).
“Bien-aimé” est utilisé 42 fois dans l’Ancien Testament. Le mot est utilisé dans les deux testaments et est dérivé principalement de deux mots principaux en hébreu et de leurs dérivés. Les mots signifient «respirer» ou «longtemps pour». Dans le Nouveau Testament, le mot similaire signifie «préférer».
 
05. Les deux ont bénéficié des bénédictions du premier-né:
Tous deux sont nés en tant que fils ayant le droit de naissance (Genèse 37: 3; 43:33). Joseph était le premier-né de Rachel et Jésus était le premier-né de Dieu (Colossiens 1: 14-15).
Rachel, pas Leah, était la femme préférée de Jacob. «Israël aimait plus Joseph que tous ses enfants, car il était le fils de sa vieillesse et lui avait fait un manteau de plusieurs couleurs.» (Genèse 37: 3). Le cadeau peu judicieux [imprudent] que le père faisait à Joseph d’un vêtement ou d’une tunique coûteux, comme ceux que portent habituellement des personnes de distinction, leur semblait une autre preuve de sa partialité et suscitait la suspicion de son intention de passer par ses aînés, donner le droit d’aînesse au fils de Rachel. (PP p209).
Le Père a revêtu Jésus d’un corps (Luc 1:35).
 
06. Les deux avaient un père mais étaient sans mère:
Joseph (âgé d’environ 6 ans) a gagné un frère [Benjamin] mais a perdu sa mère Rachel qui est morte en couches sur le chemin d’Ephrath [Bethléem].Jacob enterre Rachel au bord de la route où elle est morte. [Genèse 35:18 – 20]. “Sa mère étant morte, ses affections s’accrochaient plus étroitement au père, et le cœur de Jacob était lié à cet enfant de son grand âge.” (PP, page 209).
Jésus avait un Père céleste mais, pour naître dans la chair, Marie devint sa mère sur la terre.
 
07. Les deux avaient un père riche:
Jacob était riche et Dieu est riche – il possède tout.
“Et Jacob se leva de bon matin et prit la pierre qu’il avait posée pour ses oreillers, il la posa en guise de pilier et versa de l’huile sur le dessus”. Et là, il fit son voeu solennel à Dieu. … De longues années se sont écoulées avant que Jacob ait osé rentrer dans son pays, mais quand il l’a fait, il s’est acquitté fidèlement de sa dette envers son Maître. Il était devenu un homme riche et une très grande quantité de biens passait de ses biens au trésor du Seigneur. (4T p466).
Nous chantons un hymne – Hymne 468 – Un enfant du roi – «Mon père est riche en maisons et en terres; Il détient la richesse du monde entre ses mains! “
 
08. Les deux sont des bergers:
Joseph était un berger. «… Joseph, âgé de dix-sept ans, nourrissait le troupeau avec ses frères. … ”(Genèse 37: 2).
Jésus est le grand berger (Jean 10).
En tant que bergers, ils s’occupaient tous les deux des brebis de leur père (Genèse 37: 2; Jean 10:11, 27).
«Je suis le bon berger; le bon berger donne sa vie pour ses brebis. ”(Jean 10:11)
 
09. Tous deux ont dit la vérité et exposé le péché:
« Ce sont les générations de Jacob. Joseph, âgé de dix-sept ans, nourrissait le troupeau avec ses frères. Le garçon était avec les fils de Bilha et les fils de Zilpa, les femmes de son père . Et Joseph rapporta à son père leurs mauvaises nouvelles. ”(Genèse 37: 2).
“Alors ses disciples s’approchèrent pour lui dire: Sais-tu que les pharisiens ont été offensés après avoir entendu cette parole?” (Matthieu 15:12).
«Les principaux sacrificateurs et les scribes voulurent, à la même heure, lui imposer les mains; et ils craignaient le peuple, car ils s’aperçurent qu’il leur avait parlé cette parabole. ”(Luc 20:19).
 
10. Tous deux vivaient avec leur père et avaient reçu l’ordre de partir:
Joseph a vécu avec son père avant son départ pour l’Égypte (Genèse 37: 2–4).
Jésus a vécu avec Dieu avant de venir sur terre (Jean 1: 2)
Joseph fut envoyé par son père pour s’enquérir de ses frères (Genèse 37: 13-14).
Jésus a été envoyé par son Père pour nous sauver tous (Jean 3:16).
 
11. Tous deux étaient détestés par leurs frères:
Jacob aimait plus Joseph que ses autres fils, car Benjamin et lui étaient les seuls fils nés de son épouse préférée, Rachel. Les demi-frères de Joseph savaient qu’il était le favori, ils sont devenus jaloux et ont conspiré pour l’assassiner (Genèse 37: 4,18).
«Et quand ses frères virent que leur père l’aimait plus que tous ses frères, ils le haïssèrent et ne purent lui parler paisiblement.» (Genèse 37: 4).
Joseph fut détesté par ses frères sans cause et ils le livrèrent aux païens. Il ne pouvait pas se défendre et était injustement accusé.
Jésus était haï de ses frères – «Il vint chez lui et le sien ne le reçut pas» (Jean 1:11). «Mais ses concitoyens le haïssaient et lui envoyaient un message disant: Nous ne laisserons pas cet homme régner sur nous.» (Luc 19:14). Jésus dit à propos de lui-même “Mais [cela arrive], afin que la parole qui est écrite dans leur loi soit accomplie, ils me haïssaient sans cause.” (Jean 15:25). Le Seigneur Jésus a également été livré par ses propres frères aux chefs religieux, les Juifs, qui ont refusé de le recevoir et qui l’ont à leur tour livré aux païens. Il était innocent.
 
12. Tous deux ont été ridiculisés et rejetés:
Joseph a été rejeté par ses frères.
Jésus a été rejeté par ses frères – sa famille immédiate et la maison de Juda.
Joseph avait un rêve prophétique qu’un jour, il régnerait sur ses frères et qu’ils le haïssaient pour cela. Des années plus tard, il est devenu le plus haut responsable égyptien sous Pharaon (Genèse 37: 7-9: 41: 37-41).
“Et Joseph fit un rêve et le raconta à ses frères: ils le haïssaient encore plus.” (Genèse 37: 5).
«Et il leur dit: Écoutez, je vous prie, ce songe que j’ai rêvé; car voici, nous étions des gerbes lier dans les champs, et voici que ma gerbe se levait et se tenait aussi debout; et voici, tes gerbes se tenaient tout autour et faisaient obéissance à ma gerbe. (Genèse 37: 6-7).
«Et ses frères lui dirent: Est-ce que tu régneras vraiment sur nous? ou auras-tu vraiment le pouvoir sur nous? Et ils le haïssaient encore plus pour ses rêves et pour ses paroles. ”(Genèse 37: 8).
«Et il rêva encore un autre rêve et le raconta à ses frères. Il dit: Voici, j’ai rêvé encore plus d’un rêve; et voici, le soleil, la lune et les onze étoiles me firent obéissance. Et il le dit à son père et à ses frères. Et son père le réprimanda et lui dit: Quel est ce rêve que tu as rêvé? Est-ce que moi, ta mère et tes frères, nous viendrons nous prosterner devant toi, devant la terre? Et ses frères l’ont envié; mais son père a observé le dicton. ”(Genèse 37: 9-11).
 
13. Les deux étaient détestés:
Joseph était détesté pour ses paroles (Genèse 37: 8).
Jésus était détesté pour ses paroles de vérité. (Jean 7: 7; 3:32).
Les frères de Joseph ont mêlé l’hypocrisie à leur haine (Genèse 37:27).
Les Juifs firent de même avec Jésus (Matthieu 27:35, 36; Jean 18:28, 31).
 
14. Tous deux ont été prophétisés pour être les dirigeants:
Joseph a prédit sa future souveraineté (Genèse 37: 7-11).
Jésus a fait la même chose. “Jésus lui dit: Tu as dit: je te le dis néanmoins, tu verras plus tard le Fils de l’homme assis à la droite du pouvoir et venant sur les nuées du ciel.” (Matthieu 26:64).
Joseph gouvernerait ses frères (les tribus d’Israël).
Jésus gouvernera le monde entier, y compris Israël.
La souveraineté de Jésus était prédite dans l’Ancien et le Nouveau Testament (Daniel 7: 13-14; Esaïe 9: 6-7: Matthieu 26:64; Luc 1: 31-33).
Joseph a annoncé qu’il devait régner sur ses frères.
Le Seigneur Jésus s’est présenté comme le Messie. Tout comme ils ridiculisaient le message de Joseph, ils ridiculisaient aussi le message de Jésus. En fait, les mots étaient cloués sur sa croix: CECI EST JÉSUS LE ROI DES JUIFS.
Les frères de Joseph ont rejeté son droit de gouverner (Genèse 37: 8).
Les dirigeants juifs ont déclaré: «Nous ne laisserons pas cet homme régner sur nous» (Luc 19:14).
« Et alors apparaîtra le signe du Fils de l’homme dans le ciel: et alors toutes les tribus de la terre se lamenteront et verront le Fils de l’homme venir sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire. Et il enverra ses anges avec un grand son de trompette, et ils rassembleront ses élus des quatre vents, d’un bout du ciel à l’autre. ”(Matthieu 24: 30–31).
“Jésus lui dit: Tu as dit: je te le dis néanmoins, tu verras plus tard le Fils de l’homme assis à la droite du pouvoir et venant sur les nuées du ciel.” (Matthieu 26:64).
 
15. Les deux ont été enviés:
« Et ses frères [les frères de Joseph] l’ont envié; mais son père a observé le dicton. ”(Genèse 37:11).
«Et les patriarches, émus d’envie, vendirent Joseph en Égypte; mais Dieu était avec lui» (Actes 7: 9).
«Alors, quand ils furent rassemblés, Pilate leur dit: Qui voulez-vous que je vous relâche? Barabbas ou Jésus qui s’appelle Christ? Car il savait qu’ils l’avaient livré par envie. ”(Matthieu 27: 17-18).
“Car il savait que les principaux sacrificateurs l’avaient livré par envie.” (Marc 15:10).
“Car ses frères [les Juifs] ne croyaient pas en lui non plus” (Jean 7: 5).
Par jalousie, les frères de Joseph conspirèrent pour le tuer: «Et quand ils le virent au loin, avant même qu’il ne s’approche d’eux, ils conspirèrent contre lui pour le tuer. Et ils se dirent: Voici, ce rêveur vient. »(Genèse 37: 18-19).
 
16. Les deux parents ont “chéri dans leur cœur” la nouvelle que leur enfant serait un futur roi:
«Et ses frères l’ont envié; mais son père a observé le dicton. ”(Genèse 37:11).
“Mais Marie a gardé toutes ces choses et les a méditées dans son cœur.” (Luc 2:19).
Et le vers suivant: «Et les bergers revinrent, glorifiant et louant Dieu pour tout ce qu’ils avaient entendu et vu, comme il leur avait été dit.» (Luc 2:20).
 
17. Les deux se sont volontairement rendus à la demande et sous l’autorité du père:
Le père de Joseph l’avait envoyé chercher ses frères.
Jésus, faisant la volonté de son père, est venu dans ce monde chercher ses frères.
« Et Israël dit à Joseph: Tes frères ne font-ils pas paître le troupeau à Sichem? viens et je t’enverrai vers eux. Et il lui dit: Je suis là.”(Genèse 37:13).
«Jésus leur dit: Si Dieu était votre Père, vous m’aimeriez bien; car je suis sorti et suis venu de Dieu; je ne suis pas venu de moi-même, mais il m’a envoyé »(Jean 8:42).
 
18. Tous deux cherchent leurs frères:
« Et ses frères allèrent nourrir le troupeau de leur père à Sichem. Et Israël dit à Joseph: Tes frères ne font-ils pas paître le troupeau à Sichem? viens et je t’enverrai vers eux. Et il lui dit: Je suis là. Et il lui dit: Va, je te prie, vois s’il va bien avec tes frères et avec les troupeaux; et apportez-moi mot à nouveau.Alors il l’envoya de la vallée d’Hébron et il vint à Sichem. ”(Genèse 37: 12-14)
« Un homme le trouva, et voici, il errait dans les champs. Et l’homme l’interrogea en lui disant: Que demandes-tu? Et il dit: Je cherche mes frères. Dis-moi, je te prie, où ils paient [leurs troupeaux]. Et l’homme dit: Ils sont partis d’ici; car je les ai entendus dire: allons à Dothan. Et Joseph alla après ses frères et les trouva à Dothan. ”(Genèse 37: 15-17).
«Le cœur joyeux, Joseph s’est séparé de son père. Ni le vieil homme ni le jeune homme ne rêvaient de ce qui se passerait avant de se revoir. Quand, après son long et solitaire voyage, Joseph arriva à Sichem, ses frères et leurs troupeaux étaient introuvables. Après s’être renseigné à leur sujet, il a été dirigé vers Dothan. Il avait déjà parcouru plus de cinquante kilomètres et il lui restait maintenant quinze kilomètres supplémentaires, mais il s’empressa de le quitter, oubliant sa lassitude dans l’idée de soulager l’angoisse de son père et de rencontrer les frères qui, malgré leur méchanceté, il a toujours aimé. ”(PP p210).
Joseph cherche ses frères jusqu’à ce qu’il les trouve.
Jésus nous cherche jusqu’à ce qu’il nous trouve. C’est l’initiative du père.
Joseph cherche le bien-être de ses frères (Genèse 37: 12-17).
De même, Jésus a recherché ses frères (Luc 19:10). Jésus n’est pas venu pour condamner mais pour que le monde soit sauvé par lui. (Jean 3:17).
Jésus a été envoyé par son Père aux «brebis perdues d’Israël» (Jean 4:34; 5:30; 6: 38-40; 12: 48-50; 17:21). (Genèse 37: 13-14; Hébreux 2:11).
Joseph et Jésus ont tous deux été envoyés par leurs pères à leurs frères qui les haïssaient et rejetaient leur prétention à la prééminence. Dans le septième chapitre des Actes du Nouveau Testament, le martyr Étienne prononce un discours avant d’être lapidé à mort. Stephen y trace des parallèles entre Joseph et Jésus.
 
19. Tous deux ont été conspirés contre:
Joseph a été conspiré contre. (Genèse 37:18).
Jésus a également conspiré contre. (Matthieu 12:14).
 
20. On s’est moqué d’eux
Joseph a été ridiculisé par ses frères. Quand ils l’ont vu arriver, ils ont dit: “Voici, ce rêveur vient.” [Genèse 37:19].
«Et les hommes qui tenaient Jésus se moquèrent de lui et le frappèrent» (Luc 22:63).
Jésus s’est moqué de ses frères. Quand il était sur la croix, ils ont dit: «Si tu es le Fils de Dieu, descends de la croix» (Matthieu 27:40).
 
21. Les deux ont ridiculisé pour être un roi:
Joseph a dit: « Viens maintenant, et mettons-le à mort, jetons-le dans une fosse, et nous dirons: Une mauvaise bête l’a dévoré; et nous verrons ce qu’il adviendra de ses rêves. ”(Genèse 37:20).
Il a dit de Jésus: “Il a fait confiance à Dieu; qu’il le délivre maintenant s’il veut l’avoir; car il a dit: Je suis le Fils de Dieu. ”(Matthieu 27:43).
Remarque: le mot «animal» ne se trouve pas dans la Parole de Dieu – il est traduit par «bête diabolique».
 
22. Tous deux ont reçu des complots de frères:
Quand les frères de Joseph le virent, ils dirent: «Viens donc à présent, et le mettons à mort, jetons-le dans une fosse, et nous dirons: Une mauvaise bête l’a dévoré, et nous verrons ce qu’il adviendra de ses rêves.” (Genèse 37:20).
Alors, les frères ont comploté pour tuer Joseph.
Les frères ont comploté pour tuer Jésus – “Il est venu chez lui, et le sien ne l’a pas reçu.” (Jean 1:11).
Les frères de Joseph, en mangeant, avaient l’intention de le tuer (Genèse 37: 25-27).
Les Juifs, en mangeant la fête de la Pâque, désiraient que Jésus soit tué.
“Et consultés pour qu’ils puissent prendre Jésus par subtilité et le tuer [.]” (Matthieu 26: 4).
«Et ils leur dirent: Que me donnerez-vous et je vous le livrerai? Et ils firent alliance avec lui pour trente pièces d’argent. ”(Matthieu 26:15).
“À partir de ce jour, ils se concertèrent pour le mettre à mort.” (Jean 11:53).
De même dans la parabole de Jésus: «Alors le seigneur de la vigne dit: Que dois-je faire? J’enverrai mon fils bien-aimé; ils le révéreront peut-être quand ils le verront. Mais quand les cultivateurs le virent, ils raisonnèrent entre eux et dirent: Voici l’héritier: viens, tuez-le, afin que notre héritage nous appartienne. ”(Luc 20: 13-14).
 
23. Les dirigeants ont tenté de les sauver de leurs frères: Ruben l’aîné et Pilate.
«Et Ruben entendit cela et le délivra de leurs mains; et dit: Ne le tuez pas. ”(Genèse 37:21).
«Venez, vendons-le aux Ismaélites, et ne mettons pas la main sur lui; car il [est] notre frère [et] notre chair. Et ses frères étaient contents. ”(Genèse 37:27).
“Et à partir de ce moment-là, Pilate chercha à le relâcher. Mais les Juifs crièrent: Si tu laisses aller cet homme, tu n’es pas l’ami de César; quiconque se fait roi se déclare contre César.” (Jean 19:12).
«Quand Pilate a vu qu’il ne pouvait rien gagner, mais qu’il avait plutôt provoqué un tumulte, il a pris de l’eau et s’est lavé les mains devant la foule, en disant: Je suis innocent du sang de cette personne juste: voyez-vous [ à cela]. ”(Matthieu 27:24).
Les frères de Joseph ont décidé de ne pas le tuer eux-mêmes. Au lieu de cela, ils le livrèrent aux Ismaélites après que Juda eut suggéré de le vendre.(Genèse 37:26).
Les Juifs n’ont pas tué Jésus eux-mêmes après qu’il leur ait été vendu par Judas (Judah en hébreu). Ils ont forcé les Romains à tuer pour eux.
 
24. Tous deux avaient deux dirigeants qui remplissaient les fonctions de juge: Ruben / Judah et Pilate / Hérode Antipas.
Les dirigeants ont finalement cédé à la pression des pairs et ont souscrit au complot.
Ruben demanda la vie de Joseph (Genèse 37: 21-22).
“Et toute la multitude d’entre eux se levèrent et le menèrent à Pilate.” (Luc 23: 1).
Pilate demanda la vie de Jésus (Matthieu 27: 2–26; Jean 19: 4-22).
«Et Juda dit à ses frères: Quel profit y at-il à tuer notre frère et à lui cacher son sang? Venez, vendons-le aux Ismaélites, et ne mettons pas la main sur lui; car il [est] notre frère [et] notre chair. Et ses frères étaient contents. (Genèse 37: 26-27).
«Et quand Hérode vit Jésus, il fut extrêmement heureux; car il désirait le voir pendant une longue période, car il avait beaucoup entendu parler de lui; et il espérait avoir vu un miracle accompli par lui. ”(Luc 23: 8).
 
25. Les deux ont été dépouillés de leur manteau:
Joseph avait le manteau de nombreuses couleurs qui le distinguaient.
Jésus a été mis à part en ce qu’il était “séparé des pécheurs”. (Hébreux 7:26).
Joseph a été dépouillé de son manteau avant d’être coulé dans une fosse.
«Et il arriva, quand Joseph fut auprès de ses frères, qu’ils ôtèrent Joseph de sa tunique, sa tunique de nombreuses couleurs [qui] étaient sur lui» (Genèse 37:23).
Les soldats romains ont déshabillé les vêtements de Jésus avant sa crucifixion (Matthieu 27: 27-28; Jean 19: 23-24).
 
26. Tous deux menacés de mort:
Joseph a été jeté dans une fosse. «Ils le prirent et le jetèrent dans une fosse; et la fosse était vide, il n’y avait pas d’eau dedans.» (Genèse 37:24);littéralement un puits. Plus tard, Joseph fut jeté dans un cachot (Genèse 39:20).
Jésus a été condamné à mort avant de mourir (Jean 19:23; 1 Pierre 3: 18-20).
Joseph a été jeté dans une fosse par son propre peuple, ce qui impliquait la mort, mais il a été sorti vivant de cette fosse.
Jésus a été mis à mort par son propre peuple.
Jésus a été crucifié et placé dans un sépulcre mais est sorti du sépulcre ressuscité et vivant trois jours plus tard.
Jésus était physiquement ressuscité du sépulcre [on pourrait dire tombeau / fosse].
Quand Jésus est mort, il est descendu dans les parties les plus basses de la terre. Plus tard, il est monté au ciel (Ephésiens 4: 9) et est le souverain de tous.
 
27. Deux peines moins sévères que la peine de mort étaient suggérées: mort / échange de prisonniers / fléau entre prisonniers:
Tous deux ont été enfermés dans une prison.
“Alors la bande et le capitaine et les officiers des Juifs prirent Jésus et le lièrent,” (Jean 18:12).
«Et quand ils l’aurèrent ligoté, ils l’emmenèrent et le livrèrent à Ponce Pilate, le gouverneur.» (Matthieu 27: 2).
Mais vous avez une coutume, que je vous relâche quelqu’un à la Pâque: voulez-vous donc que je vous relâche le roi des Juifs? Puis ils s’écrièrent tous en disant: Ce n’est pas cet homme, mais Barabbas. Maintenant, Barabbas était un voleur. (Jean 18: 39-40)
Alors Pilate prit Jésus et le fouettait. (Jean 19: 1).
 
28. Tous deux vendus au prix d’un esclave:
Joseph a été vendu comme esclave et destiné à l’Egypte.
Jésus a été trahi pour le prix d’un esclave.
Joseph a été vendu à la proposition de Juda. «Venez, vendons-le aux Ismaélites, et ne mettons pas la main sur lui; car il [est] notre frère [et] notre chair.Et ses frères étaient contents. ”(Genèse 37:27).
Jésus a été vendu aux Juifs par Judas. «Alors Judas, qui l’avait trahi, voyant qu’il était condamné, se repentit et rapporta les trente pièces d’argent aux principaux sacrificateurs et aux anciens» (Matthieu 27: 3). Il a été livré aux Romains par un baiser de son disciple Judas. «Or, celui qui l’a trahi leur a donné un signe disant: Celui qui j’embrasserai, c’est lui, tiens-le bien.» (Matthieu 26:48; voir aussi Matthieu 26:15; 27:24).
Les deux ont été vendus pour le prix d’un esclave. Joseph a été vendu pour 20 shekels d’argent et Jésus pour 30 pièces d’argent (le prix d’un esclave).(Genèse 37:28; Matthieu 26:15).
Un prix d’esclave – en pièces d’argent (20 en 1728 av. J.-C. s’étaient gonflés à 30 en 31 après JC). De l’archéologie, nous savons que le prix d’un esclave a augmenté en raison de l’inflation.
«Et le SEIGNEUR me dit: Jette-le au potier: un prix précieux qui m’est cher. Et j’ai pris les trente pièces d’argent, et je les ai jetées vers le potier dans la maison de l’Éternel. ”(Zacharie 11:13)
 
29. Les deux avaient douze:
Jacob (appelé Israël) a eu 12 fils. Tous les peuples juifs se rattachent à l’un de ces 12 fils ou tribus d’Israël.
De même, Jésus avait 12 disciples.
 
30. Tous deux avaient un Juda / Judas:
Les deux ont été trahis et vendus par l’un des 12 nommés Juda. Le nom de Juda se traduit par “Judas” en grec hellénisé (Matthieu 1: 2-3).
«Alors l’un des douze, appelé Judas Iscariot, alla vers les principaux sacrificateurs et leur dit: Que me donnerez-vous et que je vous livrerai? Et ils firent alliance avec lui pour trente pièces d’argent. Et à partir de ce moment-là, il chercha une occasion de le trahir »(Matthieu 26: 14-16).
 
31. Tous deux ont été emmenés en Égypte lorsqu’ils étaient jeunes après avoir échappé à la mort:
« Alors passèrent des marchands midianites; et ils tirèrent et soulevèrent Joseph de la fosse, et le vendirent aux Ismaélites pour vingt pièces d’argent; et ils menèrent Joseph en Égypte. ”(Genèse 37:28).
“Quand il se leva, il prit le jeune enfant et sa mère de nuit et partit pour l’Egypte:” (Matthieu 2:14).
Il est intéressant de noter qu’au début de leur vie, au moment où ils passaient de la jeunesse à l’âge adulte, Joseph et Daniel ont été séparés de leur maison et emmenés comme captifs sur des terres païennes.
 
32. Tous deux étaient associés au sang sacrificiel:
« Ils prirent la tunique de Joseph, tuèrent un bouc, et plongèrent la tunique dans le sang. ”(Genèse 37:31).
Jésus, notre bouc émissaire / bouc / agneau de Pâque, avait son propre sang répandu sur son manteau. L’animal pascal pourrait être une chèvre: (Exode 12: 5). Bouc émissaire: (Lévitique 16: 8). “Et il était vêtu d’un vêtement trempé dans le sang; et son nom est appelé la Parole de Dieu.” (Apocalypse 19:13).
Les frères de Joseph ont enduit son manteau de sang de chèvre afin de blâmer la disparition de Joseph sur des animaux sauvages.
Le jour de la mort de Jésus, c’était la Pâque et un agneau avait été choisi pour être sacrifié pour l’expiation des péchés.
Le manteau de Joseph était trempé de sang, mais sa chair ne fut pas du tout blessée (Genèse 37:32).
La chair de Jésus a été saisie mais pas sa divinité.
 
33. Tous deux confrontés à une fausse histoire de mort et à une supercherie:
Une fausse histoire de la mort de Joseph a été racontée et en a trompé beaucoup pendant longtemps; animal / sang sur le manteau.
Le manteau de Joseph a été pris comme preuve qu’il n’était plus dans la fosse.
Les vêtements de sépulture de Jésus ont été pris comme preuve qu’il n’était plus dans la tombe. “Le corps de leur maître n’était pas là et les vêtements de lin étaient couchés par eux-mêmes.” (3SP p200).
Le manteau taché de sang de Joseph fut présenté à son père. « Ils prirent la tunique de Joseph, tuèrent un bouc, et plongèrent la tunique dans le sang.”(Genèse 37:31).
Ils ont tiré au sort pour la tunique du Seigneur Jésus. «Ils dirent donc entre eux: Ne la déchiquetons pas, mais tirons au sort, ce sera à elle de bien remplir l’Écriture, qui dit: Ils ont partagé mon vêtement parmi eux et ils ont tiré au sort pour mon vêtement. Ces choses donc les soldats ont fait. “[Jean 19:24]. Jésus est notre bouc émissaire et son sang a été présenté au Père comme une offrande pour le péché. (Lévitique 16: 8-10).
Un rapport mensonger a ensuite été donné aux soldats. “Dis,” dit les prêtres, “Ses disciples sont venus de nuit et l’ont volé pendant que nous dormions.” [DA p781-2].
 
34. Les dirigeants ont finalement cédé à la pression des pairs et ont souscrit au scénario suivant:
« Ils prirent la tunique de Joseph, tuèrent un bouc, et plongèrent la tunique dans le sang. Et ils envoyèrent la tunique de nombreuses couleurs, et la portèrent à leur père. Et nous avons trouvé ce que nous avons trouvé. Sachez maintenant si c’est le manteau de votre fils ou non. Et il le savait et dit: C’est le manteau de mon fils. une mauvaise bête l’a dévoré; Joseph est sans aucun doute loué en morceaux. ”(Genèse 37: 31–33).
«Quand ils s’en allèrent, voici, une partie de la garde arriva dans la ville et montra aux principaux sacrificateurs tout ce qui se passait. Et quand ils furent assemblés avec les anciens et avaient pris conseil, ils donnèrent une grosse somme d’argent aux soldats, en disant: Dis-le, ses disciples sont venus de nuit et l’ont volé pendant que nous dormions. Et si cela arrive aux oreilles du gouverneur, nous le persuaderons et nous vous protégerons. Ils prirent donc l’argent et firent ce qui leur était enseigné. Ce dicton est communément rapporté par les Juifs jusqu’à ce jour. ”(Matthieu 28: 11-15).
“Et Pilate, désireux de contenter le peuple, relâcha Barabbas et délivra Jésus, après l’avoir fait flageller, pour être crucifié.” (Marc 15:15).
 
35. Tous deux étaient des serviteurs:
Joseph devint serviteur d’un représentant égyptien nommé Potiphar (Genèse 39: 1-2).
Jésus est devenu un serviteur (Philippiens 2: 6-7) et (Philémon 2: 7).
“Mais s’est fait une réputation, a pris sur lui la forme d’un serviteur, et a été fait à la ressemblance des hommes:” (Philippiens 2: 7).
Joseph était un serviteur prospère (Genèse 39: 2-3).
Jésus était aussi un serviteur prospère (Esaïe 52:13; 53:10).
Joseph, le serviteur, devint une bénédiction pour les autres (Genèse 39: 5).
Jésus était une bénédiction pour le monde.
Joseph était une bonne personne (Genèse 39: 6).
Jésus est venu comme serviteur dans le monde et a pourtant mené une belle vie (parfaite).
 
36. Tous deux ont résisté à la tentation:
La femme de Potiphar a tenté Joseph, mais il n’a jamais agi de la sorte. « Et elle l’attrapa par son vêtement, disant: Lie-moi avec lui; et il laissa son vêtement dans sa main, s’enfuit et le fit sortir. ”(Genèse 39:12).
Satan a tenté à Jésus de faire le mal, mais il n’a pas péché. “Alors Jésus lui dit: Va donc, Satan, car il est écrit: Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu ne le serviras que.” (Matthieu 4:10).
 
37. Les deux ont été faussement accusés:
Joseph est faussement accusé d’essayer de profiter de la femme de Potiphar (Genèse 39: 7-19).
De même, Jésus a été faussement accusé et a eu un procès inéquitable.
«Si Potiphar avait cru les accusations de sa femme contre Joseph, le jeune hébreu aurait perdu la vie. mais la modestie et la droiture qui avaient uniformément caractérisé sa conduite témoignaient de son innocence; et pourtant, pour sauver la réputation de la maison de son maître, il a été abandonné au scandale et à l’esclavage. »(Patriarches et Prophètes [1890] Page 218 extrait).
Joseph devait souffrir – Potiphar devait garder un front devant Pharaon.
Pilate n’a pas cru à l’accusation qui avait été portée contre Jésus. Il l’a trouvé innocent, mais il l’a flagellé. Pilate devait garder une longueur d’avance avant César.
 
38. Tous deux avaient deux autres prisonniers:
Tous deux ont été placés avec deux autres prisonniers. Comme nous le verrons dans un instant, l’un a été sauvé et l’autre perdu (Genèse 40: 2, 3; Luc 23:32).
 
39. Tous deux ont souffert pour le péché d’autrui:
« Et il arriva que, lorsque son maître entendit les paroles de sa femme, qu’elle lui avait dites, elle disait: C’est de cette manière que m’a fait ton serviteur;que sa colère était allumée. Le maître de Joseph le prit et l’introduisit dans la prison, où les prisonniers du roi étaient liés; et il se trouvait là dans la prison. ”(Genèse 39: 19-20).
Joseph a donc souffert des mains des païens (d’abord par ses frères, ensuite par les païens).
Jésus a été vendu par ses frères puis a souffert aux mains des Romains (Gentils).
 
40. Les deux condamnés avec 2 prisonniers, l’un sauvé, l’autre perdu:
« Après ces choses, le maître d’hôtel du roi d’Egypte et son boulanger avaient offensé leur seigneur, le roi d’Egypte. Et Pharaon fut irrité contre deux de ses officiers, contre le chef des majordomes et contre le chef des boulangers. Et il les plaça dans la maison du capitaine des gardes, dans la prison, l’endroit où Joseph était lié. ”(Genèse 40: 1-3).
Le chef Butler a été libéré; le chef Baker a condamné. (Genèse 40: 21-23).
Barabbas a été libéré; Jésus condamné. (Jean 18:40).
«Et il y avait aussi deux autres malfaiteurs conduits avec lui pour être mis à mort. Et quand ils arrivèrent à l’endroit appelé Calvaire, ils le crucifièrent, ainsi que les malfaiteurs, l’un à droite et l’autre à gauche. ”(Luc 23: 32–33).
Un criminel a reçu la vie et l’autre a été condamné – (Genèse 40: 21-22).
“Et Jésus lui dit: En vérité, je te le dis aujourd’hui, tu seras avec moi au paradis.” – Luc 23:43.
 
41. tous deux inspirés par le Saint-Esprit:
«Et ils lui dirent: Nous avons fait un rêve, et il n’y a pas d’interprète. Et Joseph leur dit: Les interprétations n’appartiennent-elles pas à Dieu? dis-les-moi, je te prie. ”(Genèse 40: 8).
«Et Pharaon dit à ses serviteurs: Pouvons-nous trouver un tel homme, en qui l’homme est l’Esprit de Dieu?» (Genèse 41:38).
«L’Esprit du Seigneur est sur moi, car il m’a oint pour prêcher l’Évangile aux pauvres; il m’a envoyé guérir les cœurs brisés, prêcher la délivrance aux captifs, et recouvrer la vue des aveugles, pour mettre en liberté ceux qui sont meurtris »(Luc 4:18).
 
42. Le porteur de coupe [Chief Butler] libéré de prison: prison / tombe:
“Au bout de trois jours, Pharaon relèvera ta tête et te remettra à sa place. Tu livreras la coupe de Pharaon entre ses mains, à la manière dont tu étais son majordome. ”(Genèse 40:13).
“Car je vous ai tout d’abord livré ce que j’ai aussi reçu, comment ce Christ est mort pour nos péchés selon les Écritures; Et qu’il a été enterré et qu’il est ressuscité le troisième jour, selon les Écritures: ”(1 Corinthiens 15: 3-4).
 
43. ressuscité après 3 jours:
Le porteur de la coupe [Chief Butler] a été libéré après trois jours.
Jésus est ressuscité des morts le troisième jour. (Matthieu 28; Marc 16; Luc 24; et Jean 20).
 
44. Souviens-toi de moi:
Joseph souhaitait que le chef Butler se souvienne de lui. ” Mais pense à moi quand il sera bien avec toi, et fais preuve de gentillesse, je te prie, et fais mention de moi à Pharaon, et fais-moi sortir de cette maison: ” (Genèse 40:14).
Jésus a dit: “Faites ceci en mémoire de moi.” (Luc 22:19).
 
45. Le chef Baker a été élevé sur un arbre, comparé à la crucifixion.
« Dans trois jours, Pharaon te lèvera la tête et te pendra à un arbre; et les oiseaux mangeront ta chair de dessus toi. ”(Genèse 40:19).
“Le Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi et nous a été rendus maudits; car il est écrit: Maudit [est] celui qui est pendu à un arbre:” (Galates 3:13).
«Le Dieu de nos pères a ressuscité Jésus, que vous avez endormi et que vous avez suspendu à un arbre.» (Actes 5:30).
Notez également que 3 jours + l’arbre comparent la crucifixion / l’arbre + 3 jours.
 
46. ??Les deux exaltés après avoir souffert:
«Et Pharaon dit à Joseph: Tu vois, je t’ai établi pour tout le pays d’Égypte.» (Genèse 41:41).
“Le Christ ne devrait-il pas avoir souffert ces choses et entrer dans sa gloire?” (Luc 24:26).
 
47. Joseph reçut un anneau de phoque avant 7 années abondantes avant 7 ans de famine et de mort. Jésus ouvre 7 sceaux qui vont causer des difficultés et la mort:
«Et Pharaon ôta sa bague de sa main, la posa sur la main de Joseph, le revêtit d’une tunique de fin lin et mit une chaîne en or à son cou» (Genèse 41:42).
Apocalypse 6 – Apocalypse 8 couvre les 7 sceaux qui seront ouverts par Jésus.
 
“Des vêtements de fin lin” – Pharaon le revêtit d’un manteau glorieux (Genèse 41:42).
On verra Jésus vêtu de gloire à la seconde venue (Matthieu 24:30; 25:31).
 
48. Tous rendront hommage et chaque genou se pliera:
Tous les genoux s’inclinèrent devant Joseph. « Et il le fit monter sur le deuxième char qu’il avait; et ils pleurèrent devant lui, inclinant le genou; et il l’établit sur tout le pays d’Égypte. ”(Genèse 41:43).
De même tous les genoux s’inclineront devant Jésus. « Au nom de Jésus, chaque genou fléchit, dans le ciel, dans la terre et dans la terre; (Philippiens 2:10).
“Et encore, quand il introduit le premier né dans le monde, il dit: Et que tous les anges de Dieu l’adorent.” (Hébreux 1: 6).
 
49. Tous deux ayant reçu tout pouvoir et toute autorité, sauf un: Pharaon et Dieu:
“Et Pharaon dit à Joseph: Je suis Pharaon; et sans toi personne ne lèvera la main ni le pied dans tout le pays d’Égypte.” (Genèse 41:44).
“Et Jésus vint et leur parla, disant: Tout pouvoir m’a été donné dans les cieux et sur la terre.” (Matthieu 28:18).
Joseph dispose de ressources illimitées pour répondre aux besoins de tout le monde (Genèse 41:49).
De même, nous lisons des richesses de la grâce du Christ dans des passages tels qu’Éphésiens 1: 7; 2: 7; 2: 4; 1 Pierre 1: 3; Éphésiens 3: 8; Colossiens 2: 9; Romains 10:12.
“Et quand ils eurent planté une couronne d’épines, ils la posèrent sur sa tête, et un roseau dans sa main droite; et ils se prosternèrent devant le genou et se moquèrent de lui en disant: Salut, roi des Juifs!” (Matthieu 27:29).
«Et ils le revêtirent de pourpre, plaquèrent une couronne d’épines et la mirent autour de sa [tête], et se mirent à le saluer: Salut, roi des Juifs!» (Marc 15: 17-18).
Remarque: la rareté de la pourpre dans la nature et les frais liés à la création de son colorant lui conféraient un grand prestige. C’était le colorant le plus cher connu des anciens Israélites dans la Bible. C’était la couleur de choix pour ceux de naissance noble ou royale ou ceux qui étaient hauts fonctionnaires. Les empereurs romains portaient des vêtements de couleur violette.
 
50. Les deux ont donné un nouveau nom:
Joseph a reçu de Pharaon un nouveau nom (Genèse 41:45). Joseph n’est devenu le sauveur de son peuple qu’après sa “mort”, son “enterrement” et sa “résurrection”.
Dieu a donné un nouveau nom à Jésus-Christ (Philippiens 2: 9, 10; Matthieu 1:21; Actes 5:31). Le nom «Jésus» lui a été donné à sa naissance (Jésus signifie Sauveur), mais Jésus n’a pu sauver son peuple de ses péchés qu’après sa mort, son enterrement et sa résurrection.
 
51. Tous deux avaient des liens avec les prêtres:
Joseph a épousé Asenath dont le père était égyptien et un prêtre d’On.
Christ est lié à Melchizédek.
« Alors Pharaon a appelé Joseph Zaphenath-Paneah; et il lui donna pour femme Asenath, fille du prêtre Potiphera d’On. Et Joseph partit pour le pays d’Egypte. ”(Genèse 41:45). Un dieu égyptien païen.
Joseph a épousé une mariée étrangère qui a partagé sa gloire – Genèse 41:45.
Les croyants en Christ sont des “co-héritiers” avec lui dans sa gloire – Romains 8:17 – Et si des enfants, alors des héritiers; héritiers de Dieu et cohéritiers avec Christ; s’il en est de même que nous souffrons avec lui, afin que nous soyons aussi glorifiés ensemble.
Joseph a reçu son épouse Gentile après avoir été exalté par la personne la mieux classée sur la terre (Pharaon).
Jésus-Christ reçoit son épouse à prédominance païenne, l’église, par Dieu tout-puissant au ciel.
Joseph a reçu son épouse païenne au moment du rejet de ses frères et avant une grande famine.
Jésus-Christ obtiendra sa fiancée tout en étant rejeté par Israël et avant la grande tribulation. – Apocalypse 7:14 – Et je lui dis: Seigneur, tu le sais. Et il me dit: Ce sont ceux qui sont sortis d’une grande tribulation, qui ont lavé leurs robes et les ont blanchis dans le sang de l’Agneau.
Jésus – “Appelé par Dieu souverain souverain sacrificateur selon l’ordre de Melchisédec.” (Hébreux 5:10).
 
52. Tous deux ont commencé le «ministère» en tant que roi à 30 ans:
« Et Joseph avait trente ans lorsqu’il se présenta devant Pharaon, roi d’Égypte. Et Joseph sortit de devant Pharaon, et parcourut tout le pays d’Égypte.”(Genèse 41:46).
” Et Jésus lui-même commença à avoir environ trente ans, étant (comme on le supposait supposé) le fils de Joseph, qui était [le fils] d’Héli ” (Luc 3:23).
 
53. Les deux avaient des enfants:
« Et à Joseph naquirent deux fils avant les années de famine qu’Asenath, fille de Potipherah, prêtre de On, lui découvrit. Et Joseph appela le nom du premier-né Manassé: Car Dieu m’a dit qu’il m’a fait oublier tout mon travail et toute la maison de mon père. Et le nom du second appelé Ephraïm: Dieu m’a fait fructifier dans le pays de mon affliction. ”(Genèse 41: 50-52).
“Mais quand le matin fut venu, Jésus se tint sur le rivage: mais les disciples ne savaient pas que c’était Jésus. Alors Jésus leur dit: Enfants, avez-vous de la viande? Ils lui répondirent non »(Jean 21: 4-5).
“La parole que [Dieu] a envoyée aux enfants d’Israël, prêchant la paix par Jésus-Christ: (Il est le Seigneur de tous :)”. (Actes 10:36).
“Car vous êtes tous les enfants de Dieu par la foi en Jésus-Christ.” Galates 3:26.
 
54. Tous doivent aller à eux pour le pain:
« Et quand tout le pays d’Égypte fut affamé, le peuple cria à Phara pour obtenir du pain. Pharaon dit à tous les Égyptiens: Va vers Joseph. fais ce qu’il te dit. La famine était sur toute la surface de la terre. Et Joseph ouvrit tous les magasins et vendit aux Égyptiens. et la famine s’est aggravée dans le pays d’Egypte. Et tous les pays vinrent en Égypte auprès de Joseph pour acheter du maïs; parce que la famine était [si] douloureuse dans tous les pays.”(Genèse 41: 55-57).
« Et Joseph [était] le gouverneur du pays, et c’était lui qui avait vendu à tout le peuple du pays; et les frères de Joseph sont venus et se sont inclinés devant lui, la face contre terre. ”(Genèse 42: 6).
«Et Jésus leur dit: Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim; et celui qui croit en moi n’aura jamais soif. ”(Jean 6:35).
 
55. Les deux agissent en tant que fournisseurs:
Joseph a fourni des terres à ses frères en Égypte.
Jésus fournira la terre pour tout son peuple quand il reviendra.
Les frères de Joseph ont eu peur lorsqu’ils ont découvert que Joseph était leur frère.
Les frères de Jésus pleureront quand ils regarderont Jésus qu’ils ont percé (Zacharie 12:10).
Seul Joseph disperse le pain dans un monde en voie de disparition (Genèse 41:55).
Seul Jésus est Celui qui disperse le pain de vie – Jean 6:35.
Ainsi, chacun a acheté des âmes avec du pain.
L’un rêvait du pain et l’autre rêvait du vin et Joseph disait «souviens-toi de moi».
Le pain et le vin… Jésus a dit aussi souvent que vous faites cela, souvenez-vous de moi..Communion.
Joseph a miraculeusement donné du pain aux gens qui l’entouraient parce qu’il avait reçu la révélation de Dieu qui avait sauvé le peuple de la mort pendant la famine.
Jésus a miraculeusement donné du pain aux gens qui l’entouraient parce qu’il avait reçu la révélation de Dieu qui l’avait sauvé de la famine spirituelle.
Joseph a fourni du grain à toute l’Égypte et aux régions environnantes pendant la famine.
Jésus a nourri 5 000 personnes dans Marc 6 et 4 000 personnes dans Marc 8, lorsque la nourriture était rare.
Joseph a sauvé la vie physique d’Israël quand ils sont venus à lui en Égypte.
Jésus sauvera à nouveau la vie physique d’Israël et donnera également à son peuple la vie spirituelle (vie éternelle).
 
56. Tous deux ont accompli la prophétie de Dieu:
La famille de Joseph est chassée de son pays (Genèse 42: 1-3, 5); ceci est en accomplissement de la prophétie de Dieu dans Genèse 15:13. Ainsi, quelques années après le rejet des frères de Joseph, ils sont forcés de quitter leur pays.
De même, les Juifs ont été forcés de quitter leur pays quelques années après avoir rejeté Jésus; les Romains les ont dispersés à travers le monde.
 
57. Les frères se regardèrent et allèrent chercher de la nourriture:
« Quand Jacob vit qu’il y avait du blé en Égypte, Jacob dit à ses fils: Pourquoi vous regardez-vous les uns les autres? Et il dit: Voici, j’ai entendu dire qu’il y a du blé en Égypte; descends-y et achète-nous de là; afin que nous puissions vivre et ne pas mourir. Les dix frères de Joseph descendirent pour acheter du blé en Egypte. ”(Genèse 42: 1-3).
“Il y avait à la fois Simon Pierre et Thomas appelés Didyme, et Nathanaël de Cana en Galilée, ainsi que les [fils] de Zébédée et deux autres de ses disciples. Simon Pierre leur dit: Je vais pêcher. Ils lui disent: Nous allons aussi avec toi. Ils partirent et entrèrent immédiatement dans un bateau. et cette nuit-là, ils n’ont rien pris. ”(Jean 21: 2-3).
 
58. Non reconnus par leurs propres moyens:
“Et Joseph connaissait ses frères, mais ils ne le connaissaient pas.” (Genèse 42: 8).
Les Juifs n’ont pas reconnu leur Messie. «Il est venu chez lui, et les siens ne l’ont pas reçu.» (Jean 1:11).
«Et je ne le connaissais pas; mais pour qu’il soit manifesté à Israël, je viens donc baptiser d’eau. Et Jean raconta comme suit: J’ai vu l’Esprit descendre du ciel comme une colombe, et il est resté sur lui. Et je ne le connaissais pas; mais celui qui m’a envoyé baptiser d’eau, celui-ci m’a dit: “Sur qui tu verras l’Esprit descendre et rester sur lui, il en sera de même pour celui qui baptisera du Saint-Esprit.” (Jean 1: 31–33).
“Mais leurs yeux étaient fermés pour ne pas le connaître.” (Luc 24:16).
“Mais quand les cultivateurs l’ont vu, ils ont discuté entre eux, en disant:” Voici l’héritier: viens, tuez-le, afin que notre héritage nous appartienne. “(Luc 20:14).
“Car tous ceux-ci ont été nombreux dans les offrandes de Dieu, mais elle a jeté dans sa pénurie toute la vie qu’elle avait.” (Luc 21: 4).
 
59. Les deux ont testé la dignité de leurs frères:
« Vous serez prouvés ainsi: vous ne partirez pas d’ici à la vie de Pharaon, à moins que votre plus jeune frère ne vienne ici. ”(Genèse 42:15).
” Que l’épreuve de votre foi, étant beaucoup plus précieuse que l’or qui périt, même si elle est éprouvée avec le feu, pourrait être trouvée pour la louange, l’honneur et la gloire lors de l’apparition de Jésus-Christ: ” (1 Pierre 1: 7).
 
60. 10 frères condamnés à la prison et libérés au bout de 3 jours. Jésus condamné à la prison (mort) et s’est levé au bout de 3 jours:
« Et il les mit tous ensemble dans une salle trois jours. Et le troisième jour, Joseph leur dit: Faites ceci et vivez; [car] je crains Dieu: ”(Genèse 42: 17-18).
“Lui, Dieu a ressuscité le troisième jour et l’a montré ouvertement; Pas à tout le peuple, mais à des témoins choisis avant nous par Dieu, même pour nous, qui avons mangé et bu avec lui après sa résurrection. (Actes 10: 40–41).
 
61. Les deux plaident pour leur vie:
« Et ils se dirent: Nous sommes vraiment coupables vis-à-vis de notre frère, car nous avons vu l’angoisse de son âme quand il nous a demandé, et nous n’avons pas voulu l’entendre; c’est pourquoi cette détresse nous est arrivée. ”(Genèse 42:21).
“Et il alla un peu plus loin, tomba sur le visage et pria en disant: Ô mon Père, si cela est possible, laisse cette coupe me passer: néanmoins, pas comme je veux, mais comme tu veux. Et il vint vers les disciples, les trouva endormi, et dit à Pierre: Quoi, pourriez-vous ne pas veiller avec moi une heure?Veillez et priez afin que vous n’entriez pas dans la tentation: l’esprit en effet est disposé, mais la chair est faible. Il s’en alla une seconde fois et pria en disant: “O mon Père, si cette coupe ne passe pas de moi, si je ne la bois pas, ta volonté sera faite” (Matthieu 26: 39-42).
«Et il se retira d’eux au sujet d’un plâtre, s’agenouilla et pria, disant: Père, si tu le veux, enlève-moi cette coupe; néanmoins, que ma volonté soit faite. Et un ange lui apparut du ciel, le renforçant. Et étant dans une agonie, il a prié plus sérieusement: et sa sueur était comme de grandes gouttes de sang tombant sur le sol. ”(Luc 22: 41-44).
 
62. Accusateurs, traîtres tenus responsables de sang versé:
«Et Ruben leur répondit, disant: Je ne vous ai pas parlé, et je leur ai dit: Ne péchez pas contre l’enfant; et vous n’entendriez pas? son sang est donc nécessaire. ”(Genèse 42:22).
“Alors, il répondit à tout le peuple et dit: Son sang [soit] sur nous et sur nos enfants.” (Matthieu 27:25).
 
63. Une grâce étonnante est donnée:
Joseph a rendu l’argent de la nourriture à son frère. « Alors Joseph ordonna de remplir leurs sacs de blé, de remettre l’argent de chaque homme dans son sac et de leur donner des provisions pour le chemin, et il le leur fît ainsi. ”(Genèse 42:25).
La grâce de Jésus est donnée à ses frères. «Car vous êtes sauvés par la grâce par la foi; et cela ne vient pas de vous: c’est un don de Dieu »(Ephésiens 2: 8).
 
64. Les deux se révèlent complètement la deuxième fois:
Joseph n’a pas été reconnu par ses frères lors de leur première rencontre. Joseph ne se révéla pas non plus {Genèse 42: 8}. Lors de la deuxième visite, Joseph s’est révélé et les frères l’ont pleuré (Genèse 45: 1-5).
Quand Jésus fut ressuscité de la tombe, il alla vers ses disciples. mais ils avaient peur et ne le reconnaissaient pas (Luc 24: 13-35).
Ainsi, Jésus n’a pas été reconnu par ses frères lors de sa première venue; Jésus ne s’est pas révélé pleinement. À la seconde venue, ce sera indéniable et le peuple de Dieu pleurera aussi – avec joie.
Jésus a été révélé à ses frères. «À qui aussi il s’est montré vivant après sa passion par de nombreuses preuves infaillibles, en les voyant quarante jours et en parlant des choses relatives au royaume de Dieu:» (Actes 1: 3).
 
Joseph, leur souverain, a pardonné à ses frères.
Jésus, en tant que souverain, a pardonné à ceux qui l’ont crucifié (Luc 23:34).
Joseph se révéla à ses frères dans la chambre (Genèse 45: 1-3).
Jésus s’est révélé à ses disciples dans la chambre haute (Luc 24:36).
 
65. Tous deux ont souffert comme Dieu l’avait prédit:
« Ne vous affligez donc pas et ne vous fâchez pas contre vous, parce que vous m’avez vendu ici; car Dieu m’a envoyé devant vous pour préserver la vie.Pour ces deux années la famine a été dans le pays; et pourtant il y a cinq ans, dans lesquels il n’y aura ni récolte ni récolte. Et Dieu m’a envoyé devant vous pour vous préserver une postérité sur la terre et pour vous sauver la vie par une grande délivrance. ”(Genèse 45: 5-7).
“Lui, étant délivré par le conseil déterminé et la connaissance préalable de Dieu, vous l’avez pris, et par de mauvaises mains, vous avez crucifié et tué.” (Actes 2:23).
«Mais il a accompli si bien ce que Dieu avait déjà montré par la bouche de tous ses prophètes, que Christ devrait souffrir.» (Actes 3:18).
“Selon le dessein éternel qu’il avait proposé en Christ Jésus notre Seigneur:” (Ephésiens 3:11).
 
66. Les deux répriment les coeurs craintifs par la paix:
« Et il dit: Que la paix soit avec vous, ne craignez rien; votre Dieu et le Dieu de votre père vous ont donné un trésor dans vos sacs: j’ai eu votre argent.Et il leur amena Siméon. ”(Genèse 43:23).
“Puis le même jour au soir, étant le premier [jour] de la semaine, lorsque les portes des disciples furent rassemblées par crainte des Juifs, Jésus vint et se tint au milieu, et leur dit: La paix [soit] ] à vous »(Jean 20:19).
 
67. Un jugement juste existe à la fois:
Joseph a épargné l’innocent Reuben (l’aîné) pour le coupable Siméon (l’aîné), qui a passé plusieurs années en prison jusqu’au retour des frères. Siméon a obtenu les pires terres du Néguev et a été absorbé par Juda et Lévi n’a reçu aucune terre.
Jésus est notre juge parfait qui séparera les brebis des boucs. “ Et il mettra les brebis à sa droite, les boucs à gauche. ”(Matthieu 25:33).
 
68. Les deux participent à la pause collective du pain et au lavage des pieds:
« L’homme fit entrer les hommes dans la maison de Joseph, leur donna de l’eau et se lava les pieds. et il a donné leurs ânes provender. Et ils préparèrent le présent contre Joseph, arrivé à midi; car ils avaient appris qu’ils y mangeraient du pain. ”(Genèse 43: 24-25).
«Il prit et leur envoya des dégâts devant lui. Mais les dégâts causés par Benjamin étaient cinq fois plus importants que ceux des leurs. Et ils burent et se réjouirent avec lui. ”(Genèse 43:34).
“Après cela, il versa de l’eau dans une cuvette et commença à laver les pieds des disciples et à les essuyer avec la serviette avec laquelle il était ceint.” (Jean 13: 5).
 
69. Les deux étaient étonnés:
« Et ils se sont assis devant lui, le premier-né selon son droit d’aînesse et le plus jeune selon sa jeunesse: et les hommes s’émerveillant l’un devant l’autre. ”(Genèse 43:33).
«Et les scribes et les principaux sacrificateurs entendirent ce qui se passait et cherchèrent comment ils pourraient le détruire; car ils le craignaient, car tout le peuple était étonné de sa doctrine.» (Marc 11:18).
 
70. Les deux avaient l’expiation de substitution:
Innocent Benjamin pour les méchants frères.
« Avec qui que ce soit parmi vos serviteurs, on le laisse mourir tous les deux, et nous serons aussi les serviteurs de mon seigneur. ”(Genèse 44: 9).
« Et il a cherché, et a commencé à l’aîné, et est parti au plus jeune: et la coupe a été trouvée dans le sac de Benjamin. ”(Genèse 44.12).
Jésus innocent pour les pécheurs.
Innocent Joseph a souffert pour ses frères coupables.
Le Christ innocent a souffert pour ses frères coupables.
 
71. Innocent a souffert en dehors de la ville:
Benjamin a été arrêté en dehors de la ville.
Jésus a été crucifié en dehors de Jérusalem.
“ [Et] quand ils furent sortis de la ville, et pas très loin encore, Joseph dit à son intendant: Monte, poursuis les hommes; et quand tu les atteindras, dis-leur: Pourquoi avez-vous récompensé le mal pour le bien? ”(Genèse 44: 4).
“C’est pourquoi aussi Jésus, afin de sanctifier le peuple de son sang, a souffert sans la porte” (Hébreux 13:12).
 
72. Les deux ont été vus avec la chair déchirée:
« Et celui qui est sorti de moi, et j’ai dit: Certes, il est déchiré en morceaux; et je ne l’ai plus vu depuis: ”(Genèse 44:28).
“Et Pilate, désireux de contenter le peuple, relâcha Barabbas et délivra Jésus, après l’avoir fait flageller, pour être crucifié.” (Marc 15:15).
 
73. Les deux pleurèrent pour le méchant:
“Et il pleura à haute voix: et les Egyptiens et la maison de Pharaon entendirent.” (Genèse 45: 2).
«Et quand il fut approché, il vit la ville et pleura dessus» (Luc 19:41).
 
Remarque: 19 ans se sont écoulés entre la vente de Joseph et le premier voyage de ses frères en Égypte. Joseph les attendait, pas pour se venger, mais dans l’attente de leur donner à manger et de les délivrer de leur famine. Après 21 ans de présomption de mort, il s’est révélé, a fourni leur nourriture et a été leur sauveur.
Juste avant que Jésus ne monte au ciel, il a dit à ses disciples de ne plus le voir jusqu’à son retour.
 
74. Tous deux devinrent sauveur du peuple:
“Maintenant, ne vous affolez pas et ne vous fâchez pas, vous m’avez vendu ici; car Dieu m’a envoyé devant vous pour préserver la vie.” (Genèse 45: 5).
« Et ils dirent: Tu as sauvé nos vies: trouvons grâce aux yeux de mon seigneur et nous serons les serviteurs de Pharaon. ”(Genèse 47:25).
“Et elle enfantera un fils, et tu appelleras son nom Jésus: il sauvera son peuple de leurs péchés.” (Matthieu 1:21).
“Et nous avons vu et témoignons que le Père a envoyé le Fils [être] le Sauveur du monde.” (1 Jean 4:14).
 
75. Tous deux offraient pardon à ceux qui cherchaient à les détruire:
Genèse 45:14 – La révélation dramatique de Joseph de sa véritable identité à ses frères et de leur réconciliation et de son pardon est le point culminant dramatique de l’histoire de Joseph:
«Ne vous affligez donc pas et ne vous fâchez pas contre vous, parce que vous m’avez vendu ici; car Dieu m’a envoyé devant vous pour préserver la vie.… Et vous raconterez à mon père toute ma gloire en Égypte et tout ce que vous avez vu; et vous vous précipiterez pour faire descendre mon père ici. Et il tomba sur le cou de son frère Benjamin et pleura; et Benjamin pleura à son cou. De plus, il embrassa tous ses frères et pleura sur eux. Après quoi ses frères lui parlèrent. ”(Genèse 45: 5-14).
Quand Joseph a révélé son identité à ses frères, ils ont craint qu’il ne les fasse tuer ou se venger du terrible tort qu’ils lui avaient causé. Cependant, Joseph a pleuré quand il a vu ses frères et il a choisi de leur montrer la miséricorde même s’ils ne le méritaient pas (Genèse 45).
Jésus a choisi la miséricorde avant le jugement et nous a rétablis lorsqu’il est mort sur la croix et ressuscité de la tombe. Par son merveilleux cadeau de rédemption, il a restauré la nation d’Israël et adopté les gentils bien qu’aucun de nous ne le mérite.
 
76. Incrédulité dans le rapport vivant:
Jacob ne croirait pas que Joseph était vivant.
Les disciples masculins ne croiraient pas Marie lorsqu’elle rapporterait que Jésus était vivant.
«Et lui dit [Jacob], disant: Joseph [est] encore vivant et il [est] gouverneur de tout le pays d’Égypte. Et le cœur de Jacob s’évanouit, car il ne les croyait pas. ”(Genèse 45:26).
«Et revenant du sépulcre, il raconta toutes ces choses aux onze, et à tous les autres. Ce sont Marie Madeleine, Joanna et Marie [la mère] de Jacques et les autres [femmes] qui étaient avec elles qui ont raconté ces choses aux apôtres. Et leurs paroles leur semblaient être de vains récits et ils ne les crurent pas. ”(Luc 24: 9-11).
«Maintenant, après s’être levé tôt le premier jour de la semaine, il est apparu pour la première fois à Marie-Madeleine, dont il avait chassé les démons.Elle alla rendre compte à ceux qui l’avaient accompagné, pendant qu’ils pleuraient et pleuraient. Lorsqu’ils ont appris qu’il était vivant et qu’elle l’avait vu, ils ont refusé d’y croire. Après cela, il est apparu sous une forme différente à deux d’entre eux alors qu’ils se dirigeaient vers le pays. »(Marc 16: 9-13).
 
77. Tous deux avaient des familles appelées hors d’Égypte et renvoyées en Israël:
« Ils prirent leurs troupeaux et leurs biens, qu’ils avaient achetés dans le pays de Canaan, et vinrent en Égypte, Jacob, et toute sa semence avec lui. Ses fils et les fils de ses fils avec lui, ses filles et ses fils. les filles de ses fils, et toute sa semence le conduisirent en Égypte. ”(Genèse 46: 6-7).
«Mais quand Hérode fut mort, voici, un ange du Seigneur apparut en rêve à Joseph en Égypte, en disant: Lève-toi, prends le jeune enfant et sa mère, et va dans le pays d’Israël, car ils sont morts, la vie du jeune enfant. ”(Matthieu 2: 19-20).
 
78. Acceptation de la mort:
Lorsque le père de Joseph a finalement vu Joseph, il a déclaré qu’il était maintenant prêt à mourir:
« Et Israël dit à Joseph: Laisse-moi mourir maintenant, puisque j’ai vu ta face, car tu es encore vivant. ”(Genèse 46:30)
La même chose a été dite par Siméon l’Ancien, attendant le Messie dans le Temple quand il rencontre Jésus et l’a reconnu comme le Messie tant attendu.Il s’est excalmé:
“Seigneur, maintenant, tu laisses ton serviteur partir en paix, selon ta parole; car mes yeux ont vu ton salut” (Luc 2: 29-30)
 
79. Tous deux ont vécu une séparation suivie d’une solidarité:
Après sa période de séparation, Joseph a connu la fraternité avec ses frères en Égypte et à Goshen alors qu’il régnait en Égypte.
« Le pays d’Egypte est devant toi; oblige ton père et tes frères à demeurer dans le meilleur du pays; qu’ils habitent dans le pays de Goshen; et si tu connais parmi eux des hommes d’activité, fais-les régner sur mes troupeaux. Joseph fit venir Jacob, son père, et le plaça devant Pharaon. Et Jacob bénit Pharaon. ”(Genèse 47.6-7).
Lorsque Jésus n’est plus physiquement séparé de son peuple, il régnera et demeurera avec son peuple à Jérusalem.
«Et Israël habita dans le pays d’Égypte, dans le pays de Goshen; et ils y possédèrent des biens, ils grandirent et se multiplièrent extrêmement »(Genèse 47:27).
 
80. Les fils des deux sont pleinement reconnus:
Les fils de Joseph (Manassé et Ephriam) passèrent par son épouse gentile et obtinrent le statut de tribu à part entière. « Et il les bénit ce jour-là en disant: Israël te bénira en disant: Dieu te fera comme Éphraïm et Manassé; et il mit Éphraïm avant Manassé. ”(Genèse 48:20).
Les gentils qui croient et acceptent Jésus deviennent des membres à part entière du peuple de Dieu – des fils de Dieu.
 
81. Tous deux ont transformé le préjudice intentionnel en bien:
« Mais quant à vous, vous avez pensé du mal contre moi. [Mais] Dieu a voulu que le bien passe, comme il est aujourd’hui, pour sauver de nombreuses personnes. Maintenant, donc ne craignez rien: je vous nourrirai, ainsi que vos petits. Et il les réconforta et leur parla avec bonté. ”(Genèse 50: 20-21).
“Après ces choses, Jésus a marché en Galilée; car il ne voulait pas marcher dans les Juifs, car les Juifs cherchaient à le tuer.” (Jean 7: 1).
“Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle.” (Jean 3:16).
«Pourtant, il a plu à l’Éternel de le blesser; il l’a mis dans la peine: quand tu feras une offrande pour le péché à son âme, il verra [sa] postérité, il prolongera ses jours, et les plaisirs de l’Éternel prospéreront dans sa main. ”( Esaïe 53:10).
 
82. Consolés, frères trahis.
Joseph réconforta ses frères.
Des disciples réconfortés après avoir abandonné Jésus à la croix.
« Maintenant, ne craignez rien: je vous nourrirai, ainsi que vos petits. Et il les réconforta et leur parla avec bonté. ”(Genèse 50:21).
«Béni soit le Dieu et le père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis de toutes les bénédictions spirituelles dans les lieux célestes en Christ:» (Éphésiens 1: 3).
 
83. Contrairement à beaucoup d’autres personnages bibliques, aucun péché de Joseph n’est enregistré. Jésus était vraiment sans péché:
Joseph, un personnage biblique d’importance, mais pas de récit biblique de ses péchés.
Seul Jésus était sans péché. «Car nous n’avons pas de grand prêtre qui ne puisse être touché par le sentiment de nos infirmités; mais dans tous les cas, nous avons été tentés comme si nous étions, mais sans péché. ”(Hébreux 4:15).
Les deux sont décrits dans la Bible comme des hommes très pieux [dévotement religieux] qui ont reçu des révélations de Dieu.
“Qui n’a pas péché, et qui ne s’est pas moqué de sa volupté:” (1 Pierre 2:22).
«Et il fit sa tombe avec les méchants et avec les riches dans sa mort; parce qu’il n’avait commis aucune violence, aucune tromperie dans sa bouche »(Esaïe 53: 9).
«Car il l’a fait péché pour nous, nous qui n’avons pas connu le péché; afin que nous puissions devenir la justice de Dieu en lui. ”(2 Corinthiens 5:21).
 
84. La Terre Promise – Leur dernier lieu de repos:
Les os de Joseph ont été récupérés par Moïse, un type de Christ, d’Égypte, puis apportés dans la Terre promise. (Exode 13:19).
Après la résurrection de Jésus, il retourne au ciel – la Terre Promise pour tous les fils de Dieu.
« Joseph mourut, âgé de cent dix ans. On l’embauma et on le plaça dans un cercueil en Égypte. ”(Genèse 50:26).
«Et Moïse prit avec lui les ossements de Joseph; car il avait fermement juré les enfants d’Israël, en disant: Dieu va certainement vous rendre visite; et vous emporterez mes os d’ici avec vous. ”(Exode 13:19).
«L’Éternel régnera aux siècles des siècles» (Exode 15:18).
«Et nous a fait rois et sacrificateurs pour Dieu et son Père; à lui [soit] la gloire et la domination pour toujours et à jamais. Amen. ”(Apocalypse 1: 6).
 
Lecteur: Connaissez-vous d’autres parallèles? – Si oui, alors s’il vous plaît dites-nous.